"Dès l’adolescence, j’ai développé en autodidacte et en totale liberté ma vision du monde au travers de la photographie. C’est ma boulimie de découvertes, de voyages, de rencontres qui révèle le sens de ma démarche photographique mais aussi mes études en Anthropologie Sociale et Culturelle qui, de manière inconsciente, m’ont inculqué une méthode de travail. C’est à partir de l’observation et avec discrétion que je tente de toucher l’intime de mes sujets.

Dans cette rubrique, vous trouverez mes projets plus personnels, dans lesquels s'entremêlent mon œil de photographe et ma vision d'anthropologue engagée."

Ethnophotographe

Séverine Bailleux, Happy Slow People, Missev'shots

 © Happy Slow People 2020